Batterie électronique : l’alternative idéale aux nuisances sonores

La batterie est un instrument de musique produisant principalement des percussions. Elle représente le pilier de tous les instruments dans un groupe de musique, et demande un entraînement intensif pour éviter d’accélérer le rythme. Comme la guitare électrique, le son généré par la frappe durant le jeu d’une batterie n’est généralement pas l’ami des voisins, mais la batterie électronique permet notamment de réduire ou contourner les nuisances sonores.

La batterie électronique : le principe

Apparue durant les années 70, la batterie électronique est devenue incontournable pour de nombreux artistes en se révélant capable de reproduire le son d’une batterie standard avec précision. Les cymbales et les toms sont notamment remplacés par des pads constitués de caoutchouc ou de mousse équipés de capteurs décryptant chaque coup pour les transformer ensuite en signal électrique. Avec les avancées technologiques, les pads peuvent prendre le toucher et la forme d’une batterie classique, ce qui offre ainsi un jeu plus souple.

Les avantages de la batterie électronique

L’aspect silencieux de la batterie électronique est sans doute son principal avantage. En effet, en branchant des écouteurs, il devient possible de transférer exclusivement le son produit dans les oreilles du batteur, ce qui permet alors de travailler en silence. La batterie au sein d’un appartement ne dérangera donc aucun voisin. La version électronique de la batterie est d’ailleurs plus facile à transporter et installer, car il suffit de mettre en place, serrer les vis et brancher l’installation à une source de courant.

La batterie électronique s’adapte aussi à toutes les sensibilités et reproduit une diversité de sonorités (jazz, rock, pop, etc.) à travers un module associé à la batterie. Le module permet également de transférer la performance réalisée vers un ordinateur et offre donc la possibilité de mixer directement les sons à l’aide d’un logiciel.

Améliorer l’isolation sonore de la batterie électronique

La nuisance sonore ne peut être entièrement annulée et peut toujours être ressentie par le voisinage dès lors que l’environnement favorise la transmission sonore. Etant configurée pour reproduire des sensations similaires à une batterie acoustique en plus de proposer l’option de modifier le son de chaque pédale, la batterie électronique produira une légère nuisance malgré l’isolation durant une séance. En revanche, l’isolation sonore de l’instrument peut-être améliorée par :

  • La réalisation d’un podium en disposant la batterie sur une surface elle-même isolable du sol
  • L’isolation individuelle en isolant chaque pièce de l’instrument interagissant avec le sol (pied de caisse, pied de support, etc.)

Les méthodes d’isolation sont cumulables et peuvent être personnalisées, mais la meilleure solution reste d’informer les voisins des potentielles nuisances sonores que la batterie électronique peut engendrer, même en étant minimisée.

Comment choisir un piano numérique ?
Petit guide pour choisir sa première guitare électrique